Haltéro Crossfit VS Haltéro Classique

par | Oct 19, 2022 | Conseils pour l'haltérophilie | 0 commentaires

Dans l’article d’aujourd’hui nous allons nous pencher sur la différence entre d’un côté « l’haltérophilie classique », étant le sport olympique à proprement parler, avec ses équipements qui lui sont propres, son règlement etc… Et de l’autre côté, « l’haltérophilie Crossfit » qui n’utilise pas nécessairement le même équipement et la même technique. 

Je vais donc vous exposer les différences majeures entre l’haltéro dites « classique » et l’haltéro « Crossfit ».

PRINCIPALES SIMILITUDES

Avant d’aller plus loin, commençons par parler de ces deux disciplines, du moins des deux façons de les pratiquer ainsi que de leurs similitudes.

Lorsque nous parlons de l’haltérophilie « CrossFit » ou de l’haltérophilie « Classique », nous parlons d’un sport dit fonctionnel dans les deux cas, un sport dont l’objectif n’est pas de renforcer un muscle ou un groupe musculaire en particulier mais plutôt d’améliorer le mouvement dans sa globalité. 

En effet, avant l’apparition du CrossFit, l’haltérophilie dite « classique » était considérée comme l’un des sports les plus fonctionnels. Que ce soit par son aptitude à développer des qualités physiques d’une part, mais aussi par le fait qu’elle inculque de bons placements, ainsi que la mise en action de tel ou tel groupe musculaire pour initier ou exécuter les mouvements d’arraché et d’épaulé jeté.

Dans tous les cas, si elle est bien exécutée, l’haltérophilie développera un certain nombre de qualités comme la force, la vitesse, la puissance, l’explosivité, la souplesse, la coordination, l’équilibre et la précision.

 

Maintenant que nous savons qu’il s’agit d’un sport fonctionnel en haltérophilie « classique » comme en haltérophilie « Crossfit », et qu’elle développe un certain nombre de qualités dans les deux cas, nous allons voir les différences de pratique dans ces deux disciplines.

 

DIFFÉRENCES ENTRE L’HALTÉROPHILIE « OLYMPIQUE » ET CROSSFIT

 

La principale différence entre l’haltérophilie crossfit et l’haltérophilie classique réside principalement dans l’entraînement et dans la façon de la pratiquer :

 

Comme vous le savez surement, l’haltérophilie classique est un sport axé sur deux mouvements, d’un côté l’arraché et de l’autre l’épaulé-jeté. Le but du sport est de soulever le plus possible sur chaque mouvement. L’entraînement se concentre principalement sur des arrachés, des épaulés, des jetés ainsi que sur des variations proches de ces mouvements à des charges allant de modéré à lourd.

Le crossfit quant à lui est un sport beaucoup plus varié incluant notamment de la course, de la gymnastique, des exercices avec haltères et évidemment de l’haltérophilie.   

 

DIFFÉRENCES TECHNIQUES ENTRE LES DEUX

 

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, dans les deux cas, l’haltérophilie est un sport qui va développer un grand nombre de qualités tel que la force, la vitesse, la puissance, la souplesse, la coordination….

En revanche, en haltérophilie « Crossfit », contrairement à l’haltérophilie classique, deux autres qualités vont être développées. Il s’agit de l’endurance cardio vasculaire et de l’endurance musculaire.

 

Ces deux qualités vont être développées en Crossfit car les formats ne sont pas les même qu’en haltéro classique. La plupart du temps il faudra effectuer un certain nombre de répétitions en un minimum de temps lors de WODs, c’est ce qu’on va appeler le « barbell cycling ». L’haltérophilie Crossfit va être plus proche d’une exécution de mouvement Efficiente et non Efficace contrairement à l’haltérophilie classique.

 

Pour faire simple, un haltéro ne va pas s’économiser sur son mouvement, il va chercher une extension complète ainsi qu’une explosivité maximale pour soulever sa charge 1 seule fois.  Le crossfiteur quant à lui va chercher à garder de l’énergie pour les répétitions suivantes…

Partant de là, il est évident que le crossfiteur et l’haltérophile classique ne vont pas avoir la même technique pour exécuter le même mouvement, la technique haltérophile “pure” étant trop énergivore pour le crossfiteur et son barbell cycling. On va alors jouer sur le rythme, sur la fin de l’extension qu’on va réduire, sur la respiration afin d’être efficient et chercher à “cycler”. Le seul objectif en Crossfit étant de respecter certaines postures afin de préserver l’intégrité physique.

 

Au final on peut tout de même déterminer une différence d’objectif majeure entre l’haltéro classique et l’haltéro Crossfit, entraînant deux filières énergétiques différentes. Ceci entrainera par conséquent une différente technique.

Il y aura une réelle différence de technique due à une différence entre l’efficacité d’un côté (classique) et l’efficience d’un autre côté (CrossFit).

 

 

 

 

 

 

 

 

4.6/5 - (8 votes)

Suivez-nous sur les réseaux :

POUR LES HALTEROS :

D’AUTRES ARTICLES