Portrait : Stefan Botev

par | Avr 22, 2022 | Portraits | 0 commentaires

Stefan Botev est devenu un haltérophile légendaire pour plusieurs raisons. Premièrement il a remporté des compétitions internationales mais il est surtout connu pour son jeté que beaucoup considèrent comme le meilleur de tous les temps, tant en termes de technique qu’en termes de charge.

Ces dernières années, il y a eu un regain d’intérêt pour Stefan Botev. IronMind a publié une vidéo d’entraînement de quarante minutes, documentant son entraînement la semaine avant les championnats du monde de 1995. Dans cette vidéo on peut voir Stefan lors d’un entrainement, tenter plus d’une dizaine de fois des arrachés entre 180 et 200kg avant d’effectuer une montée à 230kg à l’épaulé jeté pour finir sur un épaulé à 250kg !

Cette vidéo montre, peut-être mieux que toute autre source, la brutalité du système bulgare.

 

Stefan a concouru pendant les premières années de sa carrière pour la Bulgarie, sous la tutelle du fameux Ivan Abadjiev, mais après les Jeux olympiques de 1992, Botev a déménagé en Australie où il a d’ailleurs terminé le reste de sa carrière. Au cours de ce changement de nationalité, il a également changé de catégorie de poids, passant de la catégorie – 110kg à +108kg dans laquelle il a terminé sa carrière.

 

MEILLEUR QU’ILYA ILYIN ?

 

En 1988, Botev a épaulé jeté un record du monde de 250kg en -110kg, une performance exceptionnelle au niveau du Sinclair, le classant plus haut que tous les records du monde actuels, et dépassant même les 246kg d’Ilya Ilin. Cet épaulé peut sembler inimaginable pour les haltérophiles d’aujourd’hui à ce poids de corps, peut-être à part pour Ilya Ilyin, qui a été capable d’épauler 250kg une fois à l’entraînement sans avoir réussi à les jeter.

 

Botev a participé aux Championnats d’Europe de 1987 et de 1988, où il a magnifiquement tiré, remportant à chaque fois la médaille d’argent derrière Yury Zakharevich. Il a arraché 190kg et épaulé jeté 247,5kg aux championnats de 1988. Ces chiffres étaient déjà extraordinaires dans cette catégorie de poids. L’épaulé jeté de 247,5kg est un kilo et demi de plus que le record du monde absurde de 246kg d’Ilya, et seulement un kilo de moins à l’arraché. Lors de cette compétition, Botev a perdu son record du monde à l’épaulé-jeté contre Zakharevich, qui a réalisé 250,5kg.

 

UNE TENTATIVE D’ÉPAULÉ JETÉ À 270KG !?

 

Lors de sa préparation pour les Jeux olympiques de 1988 à Séoul, Botev était dans une forme phénoménale. Il se souvient avoir épaulé jeté 260kg « une dizaine de fois » et avait voulu tenter 270kg, bien que cette idée ait été abandonnée par Abadjiev, qui ne voulait pas que Botev se blesse. Botev a été extrêmement déçu d’être retiré des Jeux olympiques de 1988 après que deux des athlètes bulgares plus légers qui avaient gagné, aient été testés positifs au furosémide. De toute évidence, Abadjiev et l’équipe bulgare, y compris les athlètes ne voulaient pas que toute l’équipe se fasse prendre. Ce fut un désastre pour Botev, qui ne put participer aux Jeux olympiques les plus impressionnants de tous les temps en termes de chiffres, mais également en termes de dopage.

Ce n’est peut-être pas si étonnant si deux des plus grosses performances de l’histoire ont eu lieu lors de cette compétition.

DOUBLE MÉDAILLÉ D’OR LA MEME ANNÉE !

 

L’année suivante, cependant, Botev pu se racheter en remportant l’or dans deux grandes compétitions internationales. La première fois aux Championnats d’Europe de 1989, puis la même année aux Championnats du monde durant lesquels il a arraché 185kg et épaulé jeté 242,5kg.

Botev a arraché la même barre que le médaillé d’argent, Andrew Davies, mais il a épaulé et jeté 32,5kg de plus !

 

BOTEV VS ZAKHAREVICH

 

Un an plus tard, Botev a réalisé la performance de sa vie. Il est arrivé aux Championnats d’Europe de 1990 dans une forme spectaculaire qui lui a permis de réaliser l’une des plus grandes performances de tous les temps. Botev était toujours un athlète de -110kg et il allait affronter à nouveau Yury Zakharevich. Il se trouve que Botev était l’homme le plus fort ce jour-là. Comme beaucoup s’y attendaient, Zakharevich a remporté l’arraché avec 200kg, en -110kg, cinq kilos de plus que Botev. 195kg était un record personnel en compétition pour Botev à ce moment-là, un excellent résultat pour lui. Concernant l’épaulé-jeté, Zakharevich a encore très bien tiré, avec un 242,5kg. Botev cependant, qui avait déjà prouvé sa force à l’épaulé-jeté avec son record du monde à 250kg deux ans auparavant, a réitéré son exploit et a remporté la victoire avec à nouveau, un épaulé jeté à 250kg !

 

À peine six mois plus tard, aux Championnats du monde de 1990, Botev montrait à nouveau des signes d’amélioration, cette fois à l’arraché. Toujours dans la classe -110kg, Botev a arraché 200kg pour la première fois, faisant une montée en charge de 180 à 190 à 200.

Sa barre d’ouverture à l’épaulé jeté de 230kg lui assura la médaille d’or lui donnant ainsi sa deuxième médaille d’or aux championnats du monde. Il a ensuite effectué un épaulé-jeté à 240kg lors de sa deuxième tentative. Pour sa troisième et dernière tentative, Botev est allé chercher 252,5kg pour un record du monde à l’épaulé-jeté. Incroyablement, Botev a réussi à l’épaulé, mais inhabituellement il manqua le jeté.

 

JEUX OLYMPIQUES DE BARCELONE

 

Aux Jeux olympiques de Barcelone de 1992, Botev s’est classé troisième, arrachant 190kg lors de sa troisième tentative et 227,5kg à sa barre d’ouverture, manquant 237,5kg à deux reprises. Bien qu’il ait battu le légendaire Nicu Vlad, Botev est arrivé troisième derrière Artur Akoyev et Ronny Weller. Après ces Jeux olympiques, Botev a déménagé en Australie, pour ne plus jamais gagner de championnats du monde.

Que sa baisse de performance soit due au changement de culture, à l’entraînement ou plus probablement au changement de catégorie, nous ne savons pas vraiment, il a tout de même continué pendant encore six ans. Durant ces six années, Stefan n’a remporté qu’une seule autre compétition internationale, les Jeux du Commonwealth en 1994.

 

UN TOTAL À 450KG POUR FINIR !

 

Il a participé à ces derniers Jeux olympiques en 1996, remportant la médaille de bronze, c’était la dernière fois qu’il montait sur le podium à un Championnat du Monde ou des Jeux Olympiques. Lors de ces Jeux olympiques d’Atlanta en 1996, Botev a réussi à faire son plus gros total de tous les temps, avec un arraché à 200kg et un épaulé-jeté à 250kg, un total qu’il avait réalisé plusieurs fois en compétition.

 

Stefan Botev a pris sa retraite à la fin des années 1990 en tant que double médaillé olympique, double champion du monde, quintuple médaillé aux championnats du monde et détenteur de l’un des plus grands records du monde d’épaulé-jeté de tous les temps avec 250kg en moins de 110kg !

5/5 - (3 votes)

Suivez-nous sur les réseaux :

POUR LES HALTEROS :

D’AUTRES ARTICLES